Malles Louis Vuitton recouvert de peinture - décaper

Malle peinte en rouge
Malle peinte en rouge

 

 

 

Le savoir-faire des ateliers Malle2luxe

mis en lumière dans ces deux restaurations complexes.

 

 

 

Deux malles !

 

Deux Histoires !

 

Deux défis !

 

 

 

 

 

 

Nous allons vous raconter deux histoires incroyables. Celles de deux clients qui possédaient des trésors sans le savoir.

Malle peinte en marron

 

 

Ils nous ont confiés à un an d'intervalle leur malle ancienne Louis Vuitton pour une restauration.
Ces malles Louis Vuitton étaient entièrement peintes :
 
  • La premier d'un peinture Rouge - initiales : F.A

 

  • La seconde d'une peinture Marron - initiales M.D
Chacune cachait une des toiles historiques de la maison Louis Vuitton.
Pendant le décapage à sec d'une toile tissée Louis Vuitton
Pendant le décapage à sec d'une toile tissée Louis Vuitton

 

 

  • La première la fabuleuse toile rayée tissée Circa 1885, ce tissage est fait avec des fils de lin teinté dans la masse.

 

Nous pensons que cette peinture rouge a été appliquée pour lui redonner un coup de jeune, un nouveau look, sans prendre en compte que cette malle extraordinaire aurait une telle valeur bien des années plus tard.

 

Les initiales F.A ont été repeintes par dessus la peinture rouge mais dessous on a retrouvé des marques d'un précédent marquage noir aux initiales identiques.

toile peinte pendant la guerre louis vuitton malle
Pendant le décapage solvanté d'une toile au pochoir Louis Vuitton
  • La seconde une toile prestigieuse toile Damier Circa 1890
Cette technique était courante durant les différentes guerres mondiales où les familles aisées fuyaient en prenant leurs bagages. Par souci de discrétion, leurs malles Louis Vuitton étaient peintes en noir ou marron.

 

Le défi de ces deux restaurations était d’une grande ampleur, presque perdu d’avance.

 

Décaper une malle peinte est en effet pratiquement impossible. 
La nature des toiles est complément différentes :

 

  • La toile tissée sera décapée à sec. En effet si on mouille la toile, la peinture diluée rentrera dans les fibres et tachera la toile tissée rayée à jamais.

Le souhait de notre client était de conserver les initiales F.A sur le coté, il a donc fallut décaper la peinture en prenant soins de laisser les initiales... nous n'étions plus a cela près...

 

 

Après décapage nous avons pu procéder à la restauration des autres éléments comme l'acier, le laiton, le bois et la toile avec un procédé traditionnel naturel identique à celui utilisé en 1885 lors de la création de cette toile imperméable qui protège le contenue du bagage.

 

  • La toile damier est une toile enduite au pochoir qui impose des technique totalement différentes.
Il faudra donc utiliser un décapant à base de solvant en prenant soin de ne pas trop décaper sinon tout partira. C'est de la chimie de précision.
Pour décaper cette malle il faudra plus de 450 litres d'eau.
C'est un travail long qui demande une grande concentration. 
Apres décapage, 90% de la peintures a pu être enlevée, nous avons alors pu procéder à la restauration de la toile damier.

 

 

Pour chaque malle il faudra de la persévérance, voire de l'acharnement, mais le résultat est fabuleux !

 

Les deux malles intactes, dévoilent une toile exceptionnelle.

 

100% de la toile d'origine est conservé et d'origine, aucune peinture n'a été utilisée pour restaurer la toile de ces malles !

 

Le savoir faire du restaurateur de malles Louis Vuitton.


Restauration des deux malle de luxe : avant - après

Malle Louis Vuitton, toile rayée, bordure acier, coins acier, clous en laiton



Malle Louis Vuitton, toile damier, bordure cuir, coins et quincaillerie en laiton

Video résumé malle Louis Vuitton toile rayée :