Albert Kahn - Combat pour la paix universelle

Banquier, philanthrope et grand voyageur

 

 

Albert Kahn de son vrai nom Abraham Kahn né à Marmoutier, en Alsace, le 3 mars 1860 d’une famille aisée juive de marchands de bétail sans pour autant faire partie de la bourgeoisie. 

Albert-Kahn sur le balcon de sa banque, 102 rue Richelieu, Paris. 1914
Albert-Kahn sur le balcon de sa banque, 102 rue Richelieu, Paris. 1914

 

Il monte à Paris à l’âge de 16 ans et après quelques petits boulots entre à la banque des frères Edmond et Charles Goudchaux.

 

En parallèle de son travail il reprend ses études supérieures et passe :

En 1881 le baccalauréat en lettre

En 1883 le baccalauréat en science

Et en 1885 le baccalauréat en droit

 

En 1881 Albert Kahn montre rapidement tout son talent dans les affaires. En seulement 4 ans il bâtit une vraie fortune en spéculant sur les mines d’or et de diamants d’Afrique du sud. 

 

En 1887 Déjà, il écrit lors d’une correspondance à l'un de ses amis :

 

" Cela va assez bien en ce qui concerne les affaires mais,

vous le savez, ce n’est pas mon idéal. "

 

Ce qui laisse présager un destin exceptionnel à ce grand homme,

plein d'ambition et de bienveillance envers l'humanité.

 

En 1891, il devient le principal associé de la banque Gaudchaux, celle là même qui l’a formé aux affaires.

 

En 1898 il crée son propre établissement bancaire, et se spécialise désormais dans le placement financier vers le Japon. Il devient un proche de Hichiro Motono, ambassadeur du Japon à Paris et au plus haut niveau de la famille impériale.

Mai 1915 : Autochrome - Une porte japonaise - Jardin de Boulogne Albert Kahn
Mai 1915 : Autochrome - Une porte japonaise - Jardin de Boulogne Albert Kahn

En 1895, il achète un hôtel particulier à Boulogne sur Seine et pendant 15 ans, rachètera une vingtaine de parcelles et terrain jouxtant sa propriété jusqu’à obtenir quatre hectares de terrain où il installera des jardins, un petit coin de paradis aux portes de Paris.

 

L’ensemble de ces jardins symbolise le monde en paix souhaité par Albert Kahn qui a souffert de la guerre. Il n’aura de cesse dans sa vie de promouvoir la paix. 

 

Dans ses jardins il y invite régulièrement ses amis prestigieux :

 

Artistes : Rodin, Colette, Anatole France...

Philosophes : Henri Bergson...

Industriels : Marcel Dassault, Antoine Lumière, André Michelin...

Scientifiques et diplomates.

 

En 1898 Albert Kahn va consacrer sa vie et sa fortune à l’établissement de la paix universelle. Son premier mécénat « Autour du monde » :

Mai 1915 : Autochrome - une porte japonaise - Jardin de boulogne Albert Kahn
Septembre 1920 : Autochrome - Archive de la planète

Cette bourse de voyage, offerte à de jeunes agrégers français, leur permet de découvrir d’autres pays pour enrichir leurs compétences et leur futur enseignement par la connaissance direct du monde.

 

 

En 1906, Il étendra ce mécénat aux jeunes diplômés du Japon, d’Allemagne, du Royaume-Uni, des Etat Unis et de Russie.

 

En 1908 Albert Kahn part de longs mois au Japon et en Chine. Accompagné d’un ingénieur Alfred Dutertre qui fera office de chauffeur-mécanicien et photographe. Plus de 4 000 clichés stéréoscopiques et images cinématographiques autour du témoignage de son « voyage autour du monde »

 

En 1909, à peine rentré il repart pour parcourir l’Amérique du sud et visiter l’Uruguay, l’Argentine, le Brésil.

Cette fois ci il sera accompagné du premier photographe professionnel pour son projet fou de collection d’image "les archives de la planète".

Autant de témoignages.

 

« La photographie stéréoscopique, les projections, le cinématographe surtout, voilà ce que je voudrais faire fonctionner en grand afin de fixer une fois pour toutes, des aspects, des pratiques et des modes de l’activité humaine, dont la disparition fatale n’est plus qu’une question de temps »

 

Les archives de la planète sont des versants iconographiques d'un vaste projet de documentations qui prendra d'autres formes (documentaire, publication..) dont le but est une meilleur entente afin de prévenir les conflits meurtriers.

 

En 1911, Albert Kahn commande chez Louis Vuitton des malles de voyage.

Malle louis Vuitton Albert Kahn 1911 - 1929
Malle louis Vuitton Albert Kahn 1911 - 1929

Ces malles, totalement hermétiques, sont recouvertes d'une toile Vuittonite rouge au design japonisant et marqué de son logo ornemental « volante »

 

qu' Albert Kahn avait lui-même calligraphié, et dont il était fort fier. Trois croix blanches comme des oiseaux qui parcours le monde.

 

Ces malles sont emportées par les opérateurs lors de leurs missions et servent à transporter le matériel photo, vidéo et effets personnels.

 

 

En 1912 il constitue une équipe encadrée par le géographe Jean Brunhes. 

 

En 1929 Albert Kahn commande une deuxième série de malles chez Louis Vuitton.

 

Mais la crise économique met fin aux activités bancaires et donc philanthropiques d'Albert Kahn alors âgé de 69 ans. Pour réinjecter de l'argent Albert Kahn hypothèque la propriété de Boulogne mais ça ne suffira pas, les valeurs continuant à s'effondrer.

 

1938 - Albert Kahn interviewé par un journaliste à Boulogne
1938 - Albert Kahn interviewé par un journaliste à Boulogne

En 1930, les dernières bourses de voyage sont octroyées.

 

En 1931, les archives de la planète cessent.

 

En 1932, la banque Albert Kahn est déclarée en faillite, il sera visé par plusieurs saisies et ses biens vendus aux enchères.

 

En 1936, les collections d'images sont rachetées par le département de la Seine, qui laisse au mécéne ruiné la jouissance de sa maison de Boulogne bien qu'elle ne lui appartienne plus.

 

En 1937, les jardins sont ouverts au public, après une remise en état par le service des eaux et fôrets.

 

En 1940, le 14 novembre Albert Kahn meurt dans sa maison à Boulogne,

 

laissant derrière lui le plus grand rassemblement d'autochromes, sur plaque en verre consacré à la diversité des peuples et des cultures.

signature Albert Kahn
signature Albert Kahn

Ce sont 72 000 autochromes et une centaine d’heures de films

en provenance des cinq continents et de plus de 60 pays.

 

 

" La connaissance des cultures étrangères encourage le respect et les relations pacifiques entre les peuples "

archive de la collection albert kahn

 

 

Accès pour tous à la collection

 

 

Dans le but de poursuivre l'oeuvre d'Albert Kahn, la collection des Archives de la Planète est disponible gratuitement à des fins strictement informationnelle, pédagogique, culturelle et scientifique.

> voir le site dédié

 

Malle Louis Vuitton Albert Kahn

MAlle louis vuitton albert Kahn 1911

 

 

 

Malle Albert Kahn Louis Vuitton - Vuittonite 

 

Année : 1911

 

Extérieur : Toile Vuittonite rouge

 

Logo ornemental sur 5 faces

 

Bordure : lozine noir

 

Coins : acier laqué

 

Intérieur : toile beige

 Dimensions : 32 cm x 43 cm x 80 cm 

Malle Louis Vuitton 1929

Malle louis vuitton albert Kahn 1929

 

 

Malle Albert Kahn Louis Vuitton - Vuittonite 

 

Année : 1929

 

Extérieur : Toile Vuittonite rouge

 

Logo ornemental sur 3 faces

 

Bordure : lozine noir

 

Coins : acier laqué

 

Intérieur : toile beige

 

Malle louis vuitton albert Kahn 1929

Comprenant un casier a comportiment pour ranger les vitres et appareil photo.

 

Dimensions : 32 cm x 43 cm x 80 cm 

Malle louis vuitton albert Kahn 1929

 

Découvrir la restauration des malles de légendes ayant appartenu a Albert Kahn : Atelier malle2luxe (prochainement disponible)